Récital de Piano des compositeurs français [en]

Un concert de bienfaisance était organisé au Palais présidentiel San Anton en collaboration avec l’ambassade de France à Malte.

Suite à un accord verbal conclu entre le Président de la République de Malte, Son Excellence Mme Marie-Louise Coleiro Preca et le précédent ambassadeur de France à Malte, M. Michel Vandepoorter, le service culturel de l’ambassade française à Malte désire annoncer son engagement en proposant un concert de bienfaisance ce mercredi 8 Avril 2015 à 19h au Palais Saint-Antoine, Attard.

Ce concert d’une heure consistera en un récital de piano de compositeurs français (Debussy, Fauré, Ravel, Chabrier et Chopin) interprété par le pianiste solo classique M. Hubert Reynouard.

Programme

1ere partie
Claude Debussy Reflets dans l’eau (extrait des Images pour piano) 5 min
Gabriel Fauré Barcarolle n°3 6 min
Barcarolle n°6 3 min
Ballade opus 19 14 min
2ème partie
Maurice Ravel Prélude, Forlane et Rigaudon (extraits du Tombeau de Couperin) 12 min
Emmanuel Chabrier Bourrée Fantasque 6 min
Scherzo-Valse 4 min
Frédéric Chopin Polonaise Héroïque opus 53 7 min

Musicien, Hubert Reynouard - pianiste

JPEG
©Agnès Mellon

Hubert Reynouard

Né à Marseille en 1969, Hubert Reynouard, issu du Conservatoire National de Région de Marseille, a été élève d’Hélène Cesaro et de Pierre Barbizet et a obtenu une Médaille d’Or en 1991, ainsi que ses prix d’écriture (harmonie, contrepoint, fugue). Il a ensuite pu travailler sous les conseils de Frédéric Aguessy, Jacques Rouvier et Claude Helffer. Il est aussi titulaire d’une Licence de Musicologie.

Volontiers éclectique et polyvalent, Hubert Reynouard s’est tout autant tourné vers Gabriel Fauré que Maurice Ohana ou le tango argentin (il fut membre du quintette Flor de Quinteto de 1998 à 2005), ou encore vers le théatre et la littérature (en se produisant dans de nombreux duos associant musique et texte consacrés à Brecht, Buzzati ou Prévert, avec la compagnie l’Egrégore, la comédienne Danielle Stefan et la soprano Elisabeth Aubert). Outre plusieurs récitals en soliste ou en musique de chambre, des concerts au sein de l’Orchestre Philharmonique de l’Opéra de Marseille et une longue collaboration avec des ensembles vocaux de sa région, son goût pour les compositeurs de son temps l’a mené à participer régulièrement aux concerts de la classe de composition de Georges Boeuf au CNR de Marseille, et à sa rencontre avec l’Ensemble Télémaque en 1996.

Enfin, titulaire du Diplôme d’Etat, il s’adonne à travers l’enseignement à la transmission de son patrimoine artistique.

Dernière modification : 09/04/2015

Haut de page